Accueil  /  Témoignages  /  Témoignage de Pierre Antoine ancien étudiant à l'IPAC

Témoignage de Pierre Antoine ancien étudiant à l'IPAC

Témoignage de Pierre Antoine ancien étudiant à l'IPAC



Pierre-Antoine, Chambéry . Directeur agence SMTK en Savoie

Ancien élève de l’IPAC Chambéry, Pierre-Antoine est aujourd’hui chef d’entreprise.

Quelles formations avez-vous suivi à l’IPAC ?

Je suis entré à l’IPAC en BTS Assistant de Gestion PME/PMI en 1998. Mes débuts furent un peu laborieux car je n’étais pas très assidu...

J’étais en pleine découverte de la vie étudiante... Puis les choses se sont accélérées. Dans le cadre d’une action commerciale en 2ème année,  j’ai effectué une étude de marché pour Gaz de France.

Mon implication ainsi que le travail que j’ai fourni, fut apprécié par le directeur commercial de Gaz de France, qui me proposa un contrat de qualification dans le cadre d’un cycle M1 à l’IPAC.

Le début d’une carrière prometteuse ?

En effet, je suis resté 3 ans comme « Assistant manager des ventes » chez Gaz de France avant de m’envoler vers l’Argentine pour reprendre des études et suivre un Master en Economie à Buenos Aires.

Avec un Bac+5, vous avez donné une nouvelle dimension à votre carrière ?

Oui, après mon escapade Sud Américaine, j’ai trouvé un poste de chef de secteur chez Danone en Aquitaine, avant de repartir en Angleterre travailler au sein de la rédaction d’un business magazine. Je pense qu’il est important d’avoir une expérience professionnelle internationale : c’est une valeur ajoutée sur un CV en plus d’être une vraie expérience humaine !

Quelle est votre situation professionnelle à l’heure actuelle ?

Je suis chef d’entreprise depuis septembre 2006. J’ai créé une agence de communication visuelle, SMTK en Savoie, dont la philosophie est de pousser plus loin les limites de la créativité en termes de personnalisation de supports de communication.

Je veux permettre aux petites structures de faire la même chose que les grandes avec un petit budget !

A 27 ans, déjà un parcours intéressant…et avec comme point de départ l’IPAC !

Effectivement, outre le fait d’y avoir rencontré ma femme, qui a certainement influencé l’orientation de ma carrière, j’ai appris l’approche terrain et profité de leur partenariat entreprises.

Une formation = un emploi, qu’en pensez vous ?

Certes, mais tout dépend de ce que l’on en fait !


Partagez