Accueil  /  Témoignages  /  Témoignage de Véronique

Témoignage de Véronique

ancienne étudiante à l'IPAC

Témoignage de Véronique

ancienne étudiante à l'IPAC



Véronique, ancienne étudiante IPACVéronique, ancienne étudiante en BTS Action Commerciale (promo 1999)

J’ai commencé chez Nespresso en 2000 sur Lyon, puis Transgourmet, puis Ricard.
En 2004 je suis partie pour Paris travailler pour un distributeur de boissons : Olivier Bertrand Distribution. J’ai ouvert plus de 700 points de ventes (Bar, Hôtel, Restaurant) en vendant plus de 1500 références produits. J’ai eu 2 assistants.

Commerciale pendant 8 ans, compte clé pendant 3 ans, à mon compte (VRP) pendant 2 ans, entrepreneur depuis 6 mois.

Passionnée de vins et de voyages (Etats-Unis (New-York/Miami) Canada, Brésil, Mexique, Perou, Colombie, Afrique du Sud, Maroc, Europe (quasi tous les pays), Turquie, Israël, Emirats-Arabes-Unis, Oman, Chine (Beijing/Shangaï/Guang Zho) Corée du Sud, Hong-Kong, Singapour, Thaïlande, Bali.

Passionnée de la vie, j’ai toujours eu soif de rencontre, d’expérience et de partage. On ne s’enrichit que des autres.

Je viens de créer une nouvelle marque de caviar, Caviar Ultreïa, Paris. Je suis « présidente ».

Actuellement je prépare le lancement en décembre à Courchevel et les fêtes de Noël. J’ai créé le concept, la marque, je me charge de toute la partie commerciale.

Difficile de dire en quelques phrases, mais en 6 mois, je lance une marque de prestige, de gastronomie, reconnu par des chefs étoilés dont Thierry Marx, associée aux maisons les plus prestigieuses de l’Univers du Luxe.

Je décide, je dessine, je fais déguster, je négocie, je planifie, je coordonne, je vends, je crée. Je vais révolutionner le monde du caviar en le bousculant dans ses codes et traditions.

Un conseil à donner aux jeunes ?

Apprendre, apprendre et apprendre. Acquérir de l’expérience, l’adhésion par le bas, la crédibilité vers le haut. Et surtout se donner les moyens de son ambition. Donner le meilleur de soi même, avec passion et détermination. Ne jamais rien lâcher. Il n’y a que ça qui paie vraiment. Les résultats en découleront.

La vie professionnelle est au delà d’une fonction et d’un salaire, elle peut devenir une réalisation de soi, le plus grand des challenges qui peut mener au bonheur absolu.


Partagez